logo céline herbin Ostéopathe 1024x873 Pourquoi? Pour qui?

Céline Herbin

Ostéopathe D.O

POURQUOI? POUR QUI?

femme enceinte 150x150 Pourquoi? Pour qui?
Femme enceinte
bebe 2 150x150 Pourquoi? Pour qui?
Bébé / Nouveau né
allaitement 150x150 Pourquoi? Pour qui?
Allaitement et ostéopathie
enfant ostéo 150x150 Pourquoi? Pour qui?
Enfant et Adolescent
adulte ostéo 150x150 Pourquoi? Pour qui?
Adulte
grand age ostéo 150x150 Pourquoi? Pour qui?
Grand Age

POURQUOI?

L’Ostéopathie est une thérapie manuelle qui vise à remettre du mouvement dans les tissus, organes et articulations. Bien établie, l’Ostéopathie est l’une des thérapies complémentaires les plus respectées et utilisées, en particulier pour des douleurs dorsales et articulaires, mais elle soulage tous types de douleurs avec une approche holistique, c’est à dire qui considère l’être humain dans sa globalité plutôt que de s’attacher aux symptômes.

Les organes du corps sont soutenus et protégés par la structure musculo-squelettique. Si ce système d’articulations et de muscles est correctement aligné ,  l’ensemble des organes sera pleinement fonctionnel. L’état général du patient sera amélioré.

 Les techniques d’Ostéopathie sont adaptées à l’ensemble des patients et à leur pathologie . Elles varient  de la mobilisation des articulations à des techniques plus ciblées:  fascias, viscérales, crâniennes … 

Les Ostéopathes utilisent leur toucher pour rétablir ou améliorer la mobilité, l’équilibre et favoriser le bien-être.

Dans cette approche globale, le mode de vie, la santé mentale et affective sont des facteurs importants, qui influencent  la santé physiologique.

Le stress physique ou psychologique, les accidents ou les mauvaises positions peuvent affecter le système musculo-squelettique. Ils peuvent provoquer des douleurs ou détériorer localement la fonction nerveuse, affecter les organes vitaux, les appareils respiratoires, circulatoires et nerveux. 

POUR QUI?

Femme enceinte

femme enceinte2 300x150 Pourquoi? Pour qui?
femme enceinte 150x150 Pourquoi? Pour qui?

Grossesse

La grossesse est un moment particulier dans la vie d’une femme

Elle induit la nécessité d’une adaptation permanente de l’ensemble de son organisme et de sa posture afin de faire face au développement de l’embryon puis du foetus. L’Ostéopathie aide l’organisme à mieux s’adapter aux modifications physiques et physiologiques. Consulter un Ostéopathe pendant une grossesse aide à aborder celle-ci de façon plus paisible et confortable, grâce à des techniques douces, adaptées et ciblées. 

 L’Ostéopathie ne dispense en aucun cas d’un suivi obstétrical conventionnel.

Durant le premier trimestre

La prise en charge en Ostéopathie à partir de la fin du 1er trimestre, permet  d’agir sur les nausées, les vomissements, les troubles du transit, les lombalgies et l’irritabilité fréquents à cette période.

Durant le deuxième trimestre

L’expansion de l’utérus refoule les viscères de l’abdomen, limitant ainsi les mouvements du diaphragme. Cela peut entraîner des troubles vasculaires, des contractions : l’intervention de l’Ostéopathe permet de restaurer la mobilité du bassin et de l’abdomen afin d’améliorer la souplesse des tissus environnants.

Durant le troisième trimestre

L’Ostéopathe permet d’équilibrer le corps dans sa globalité,  libérer le bassin, le diaphragme et le rachis. 

L’accouchement demande  de la force et de l’énergie à la future maman. Le travail de l’Ostéopathe consiste à repérer toutes les dysfonctions qui entraînent des perturbations, et favoriser le passage du fœtus dans le canal génito-pelvien lors de l’accouchement.

L’Ostéopathe s’assure du bon état de santé de la femme enceinte en recherchant  tous les symptômes , ( l’hypertension, infection, menace d’accouchement prématuré…)  afin de l’orienter au plus vite vers des professionnels médicaux adaptés.

 

Le post-partum

La consultation Ostéopathique est fortement conseillée le plus tôt possible après la sortie de la maternité.

Pour les césariennes, le travail sur la cicatrice est important et libère ainsi toute la zone du pelvis et des lombaires. 

 L’Ostéopathie facilite la position lors de l’allaitement maternel et donc son confort, en libérant toutes les tensions liées à l’accouchement.

Elle soulage des douleurs persistantes (lombalgies, sciatiques,…), celles plus spécifiquement liées à l’accouchement (position, effort d’expulsion, expression abdominale, épisiotomie, suites de péridurale, césarienne…) et  restaure une meilleure posture.

Elle optimisera la rééducation périnéale et favorisera ainsi un retour normal vers votre vie intime.

BEBE / NOURRISSON 

bébé ostéo 300x104 Pourquoi? Pour qui?

L’accouchement

L’accouchement peut être le premier traumatisme pour le bébé. Trop long ou trop court, il peut perturber le fonctionnement normal des structures crâniennes. Lorsque l’accouchement nécessite l’emploi de spatules, ventouses ou forceps, cela va influer sur la mobilité des os du crâne et occasionner des troubles fonctionnels immédiats ou ultérieurs tels que les troubles de la succion, les reflux gastro oesophagiens, des pleurs importants ou alors un manque d’éveil.

QUAND CONSULTER?

  • Lorsque l’accouchement s’est fait sous péridurale ou a été volontairement retardé.
  • Lorsque la naissance a été trop longue (plus de huit heures) ou trop rapide (moins de deux heures).
  • Lorsque l’on a eu des jumeaux (ou plus !).
  • Lorsque le bébé s’est présenté par le siège, le front ou la face.
  • Après l’emploi des spatules, forceps, ventouses ou par césarienne en urgence.
  • Quand le cordon s’est enroulé autour du cou.
  • Quand on a appuyé sur le ventre de la maman pour faciliter l’expulsion.
  • Lorsque la maman a chuté sur le ventre, sur le bassin sur les fesses dans les dernières semaines.
  • En cas de souffrance fœtale avec des troubles du rythme cardiaque,
  • En cas de réanimation, même légère, du bébé.
  • Il ne faut pas oublier non plus que chez les prématurés, le crâne est plus fragile.
  • Durant la grossesse aussi, bébé a pu prendre de mauvaises positions qui se répercutent ensuite.
  • Et si vous observez ou ressentez votre bébé avec des symptômes persistants qui entrainent des pleures.

Observer votre bébé et rechercher les signes suivants

  • Il se cambre en arrière dans vos bras ou lors de la tétée soit au sein soit au biberon
  • Il se raidie et crispe ses mains
  • Sursauts et petits tremblements
  • il est a du mal à tenir sa tête
  • Sommeil perturbé et pleures
  • Régurgitation
  • Agitation après la tétée
  • Les tétées sont trop longues.
  • La tétée au sein est difficile et douloureuse
  • Chute du nouveau-né de sa table à langer
  • Il est en position de virgule avec la tête toujours du même coté
  • Il met toujours un bras en arrière
  • Il dort toujours du même coté
  • Regard fuyant
  • Otites, des bronchites répétition, il a une respiration bruyante

ALLAITEMENT ET OSTEOPATHIE

allaitement 1 o80hqp0ez5eo4pianzb6zll67en491ie5dzxiq46a8 Pourquoi? Pour qui?

L’Ostéopathie et allaitement maternel

L’allaitement est reconnue comme la meilleure alimentation des bébés et favorise l’attachement grâce à l’hormone d’ocytocine sécrétée pendant la succion.

Allaiter est un choix qui peut vite devenir un doute lorsque la famille n’est pas accompagnée dans la bienveillance avec des discours professionnels cohérents et bienveillants.

La première cause des arrêts de l’allaitement maternel est la douleur mammaire. 
Elle peut être multi factorielle : mal occlusion, mauvaise succion, pleure ou bébé endormi (hypotonique), frein de langue, syndrôme de Kiss dû à un accouchement difficile ou trop rapide, intubation ou aspiration des voies aériennes, souffrance foetale due une stagnation du col, à un rythme cardiaque trop bas ou trop rapide ( bradycardie/ tachycardie).

L’Ostéopathie est une médecine douce basée sur la finesse de la palptation du praticien . Il utilise
des techniques adaptées toujours dans le respect du corps, toujours à l’écoute des moindres changements dans les tissus. Un déséquilibre du bassin et du sacrum peut se répercuter au niveau du crâne et donc au niveau de la mâchoire.

Un allaitement efficace se traduit par une grande ouverture de la bouche, une langue qui aspire le sein ( pas le mamelon). Voir vidéo concours residanat de medecine.+ the practicing midwife journal.

%name Pourquoi? Pour qui?

La Succion

La succion est un réflexe qui met en jeu plusieurs nerfs crâniens et périphériques, qui contrôle la langue, les lèvres, le palais, la mâchoire et les joues. Lors de l’accouchement, ces structures peuvent être compressées, déplacées, affectées, et perturber ainsi le déroulement normal de la succion, donc de l’allaitement. L’Ostéopathe peut corriger ces différentes lésions, et permettre le retour à la fonction normale. 
Lorsqu’un bébé n’arrive pas à ouvrir assez grand la bouche, à bien placer ses lèvres ou encore à bien utiliser sa langue pour comprimer le sein de la mère, il ne peut pas stimuler correctement la production de lait. La mère peut alors avoir l’impression de « manquer de lait ». Elle pourrait aussi ressentir de la douleur due à l’impossibilité pour l’enfant d’avoir une bonne prise du sein.

Position idéale de l’allaitement​

  • D’abord, la mère doit être assise confortablement; 0 tension !!!
  • Le bébé doit toujours être à la hauteur du mamelon, et être face au sein. Il ne doit pas avoir à tourner la tête pour atteindre le sein. La position idéale est son oreille, son épaule et sa hanche doivent être sur même ligne horizontale; ventre contre ventre.
  • La mère doit toujours amener le bébé vers son sein, et non son sein à la bouche du bébé. Cette simple précaution peut faire la différence entre allaitement confortable et allaitement douloureux;
  • Le bébé doit ouvrir très grand la bouche, comme s’il bâillait. Cette grande ouverture de la bouche va permettre au bébé de prendre une grande partie de l’aréole dans sa bouche, et non seulement le mamelon. S’il prenait seulement le mamelon, la mère ressentirait de la douleur et le bébé n’obtiendrait pas le maximum de lait, donc ne stimulerait pas une production lactée optimale;
  • La langue du bébé devrait avancer assez loin : on devrait la voir si on abaisse sa lèvre inférieure;
  • Les lèvres supérieure et inférieure du bébé doivent être retroussées.
  • Et lors de la succion , nous devons entendre la déglutition du lait par un «  gloup ».
position allaitement 724x1024 Pourquoi? Pour qui?
allaitement ostéo 1 Pourquoi? Pour qui?

L’intervention de l ‘Ostéopathe

Elle est conseillée dès la sortie de la maternité auprès de la maman permettant de réduire les douleurs liées à l’accouchement et qui induiront des mauvaises positions lors de l’allaitement maternel. L’Ostéopathe intervient aussi sur le nouveau-né dans les cas de troubles de la succion, de pleurs, de douleurs mamaires, de manque de transfert de lait avec une mauvaise prise de poids, des difficultés à tourner la tête avec une rotation toujours du même coté.

Déroulement de la séance

Formée en allaitement maternel, nous vérifirons ensemble la position lors de l’allaitement maternel, l’interrogatoire de la grossesse à l’accouchement permettra de cibler les difficultés vécues.
La présence du papa est vivement recommandée afin d’accompagner la famille dans le cheminement de l’allaitement maternel.
Puis le traitement Ostéopathique se déroulera soit sur la table soit sur le corps de la maman qui est elle même bien installée sur le canapé par exemple. 
La fin du traitement est souvent un bébé détendu contre sa maman que j’invite à prolonger après mon départ.

Des professionnels de la lactation sont présents pour vous accompagner et vous conseiller tels que des consultantes en lactation, des sages femmes et les professionnels du lactarium avec lesquelles je collabore.

Lors d’une étude sur l’allaitement maternel et sa pérennité, le pic des arrêts d’allaitement maternel se situent entre la sortie de la maternité et jusqu’à la 3ème semaine de vie du nouveau-né. Il est donc nécessaire de prévoir un accompagnement pluridisciplinaire dès la sortie de la maternité, pour optimiser la mise en place de l’allaitement maternel.  

Petit conseil

Si crevasse, imbiber une compresse de lait maternel avec du cellophane autour du sein pour la cicatrisation. Si la douleur est trop intense consulter une consultante en lactation, au lactarium du CHU de Bordeaux soit en libérale.

Les signes quand bébé a faim

Vidéo explicative sur l’allaitement

ENFANT / ADOLESCENT / ADULTE / GRAND AGE

osteopathe adulte 300x200 Pourquoi? Pour qui?

” la nature a fait un travail parfait. Si on rétablit un corps parfaitement en rééquilibrant ses structures , la nourriture et le repos sont seuls nécessaires pour aider la nature à faire le reste » Andrew- Taylor STILL ( 1898)”

adulte osteo Pourquoi? Pour qui?

L’Ostéopathie est tout sauf une mode, elle répond à une évolution profonde de notre rapport à notre santé. 
Selon les Ostéopathes de France : « L’Ostéopathie est une méthode de soins qui s’emploie à déterminer et à traiter les restrictions de mobilité qui peuvent affecter l’ensemble des structures composant le corps humain.
Toute perte de mobilité des articulations, des muscles, des ligaments ou des viscères peut provoquer un déséquilibre de l’état de santé. L’Ostéopathie est fondée sur la capacité du corps à s’autoéquilibrer, s’autoguérir et sur une connaissance approfondie de l’anatomie. »

L’Ostéopathie repose sur trois concepts originaux:

  • la main, outil d’analyse et de soin
  • la prise en compte de la globalité de l’individu
  • le principe d’équilibre tissulaire.
 
 

Elle nécessite des compétences spécifiques, une connaissance approfondie du fonctionnement du corps humain et des interactions entre chacun de ses systèmes.
Elle prévient et soigne de nombreux troubles physiques et agit également aux plans nerveux, fonctionnel et psychologique. Elle aide chacun à gérer, de manière responsable et autonome, son “capital vie” pour un mieux-être au quotidien.

L’Ostéopathe utilise ses capacités palpatoires pour tester la mobilité des tissus, lui permettant d’affiner ses perceptions et faire un diagnostic Ostéopathique fiable. Il agit sur le principe d’autoguérison afin de rétablir l’équilibre du corps.

IL TRAITE

  • le système orthopédique et locomoteur : entorses, tendinites, lombalgies, dorsalgies, costalgies, cervicalgies, périarthrites de l’épaule, douleurs articulaires, scolioses,pubalgies, douleurs coccygiennes, douleurs maxillaires.
  • le système neurologique : névralgies cervico-brachiales, intercostales, faciales, d’Arnold, cruralgies, sciatiques…
  • le système cardio-vasculaire : troubles circulatoires des membres inférieurs, congestion veineuse, hémorroïdes, palpitations, oppressions…
  • le système digestif : ballonnements, hernie hiatale, flatulences, troubles hépatobiliaires, colites, constipation, ptôse d’organes, digestion difficile, gastrites,acidité gastrique…
  • le système O.R.L. et pulmonaire : rhinites, sinusites, vertiges, bourdonnements, céphalées, migraines, bronchites, asthme, bronchiolites, trouble de l’occlusion…
  • le système neuro-végétatif : états dépressifs, d’hypernervosité, anxiété, stress, troubles du sommeil, spasmophilie…
  • les séquelles de traumatismes : fractures, entorses, chutes, accidents de voiture.
  •  les troubles uro-gynécologiques (trouble prémenstruel, infection urinaire , cystite…).

  •  le stress : véritable fléau de notre société avec tous les effets indésirables qui génèrent de l’anxiété voire même de la dépression. 

Il considère le patient dans sa globalité et prend en compte son coté émotionnel.

“Le petit plus”

La prévention, un gage de santé…
Des traumatismes, physiques ou émotionnels, anciens ou passés inaperçus sont susceptibles de provoquer des séquelles douloureuses même plusieurs années après. L’Ostéopathe fait prendre conscience à chacun qu’il est responsable de son capital santé qu’il peut préserver par un suivi Ostéopathique régulier.

Céline Herbin – 06 70 15 98 22